Le Working Holiday Visa en Australie

blog voyager seule drapeau australien

EDIT : Il est désormais possible d’avoir un Working Holiday Visa ou un Programme Vacances Travail de 3 ans. A partir du 1er juillet 2019, ceux qui auront réaliser 6 mois de travail agricole au cours de leur seconde année de PVT (Programme Vacances Travail), pourront faire une demande pour un troisième WHV ou PVT.

Pour mon premier voyage seule, je suis partie avec un Working Holiday Visa ou un Programme Voyages Vacances en Australie quand j’avais 25 ans. Ça m’a permis de voyager et de travailler pendant 21 mois.

Pour un premier voyage en solo, l’Australie était un super choix. Il n’y a pas de quota pour les français, les belges et les canadiens.

Les conditions pour une première demande de Working Holiday Visa ou de Programme Vacances Travail

  • Il faut être âgé entre 18 ans et 35 ans.
  • Ne pas avoir d’enfant à charge.
  • La première demande permet de rester douze mois et il est possible de rentrer et de sortir du pays autant de fois que possible.
  • Avec ce visa, vous pouvez travailler durant six mois pour le même employeur et étudier jusqu’à quatre mois.
  • Le visa coûte 450 dollars australiens.

Je vous recommande de faire votre demande en ligne sur le site officiel de l’immigration australienne qui est simple et rapide. Vous aurez besoin de créer un ImmiAccount. Il faut la faire en dehors du territoire australien.

blog voyager seule panneaux australiens
Les panneaux australiens 🙂

Les conditions pour renouveler le Working Holiday Visa ou le Programme Vacances Travail

J’ai renouvelé mon visa pour une deuxième année. Ce sont les mêmes conditions générales que pour la première demande. Vous pouvez faire votre demande en ligne.

ll faut travailler trois mois ou 88 jours pendant la première année et dans une région éligible pour ce visa.

Voici la liste des secteurs de travail éligibles:

  • le travail agricole
  • la pêche et le culture de perles
  • la culture et le transport d’arbres
  • le travail dans les mines
  • les travaux dans le bâtiment
blog voyager seule fruit picking
Fruit Picking à Mildura

J’avais fait deux mois de fruit picking (cueillir des fruits) et un mois de travail volontaire (le wwoofing). Malheureusement, depuis 2015 le wwoofing ou le helpx ne sont plus éligibles pour le deuxième Working Holiday Visa.

J’avais rencontré une française qui avait regretté de ne pas avoir fait les trois mois de travail éligible. Elle est rentrée en France et ne pouvait plus revenir travailler en Australie. La vie coûte très chère là bas.

Le Working Holiday Visa ou le Programme Vacances Travail est une opportunité pour découvrir l’Australie et les pays voisins. J’ai vécu une super expérience et je me suis fait des amis du monde entier.




4 commentaires sur “Le Working Holiday Visa en Australie”

  1. Waouh
    ça donne envie d’aller cueillir des ??? kiwis ;D
    Merci pour le partage, Emilie ; on attend la suite de tes aventures sur voyagerseule.com !

    1. Sympa ton début de blog, pressé que tu nous raconte la suite de tes aventures, lorsque tu as dû tuer un ours à main nue ou lorsque tu as sauvé Crocodile Dundee d’une attaque de kangourou boxeur…
      Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *