Est-ce que c’est dangereux de voyager seule en Colombie ?

  • par
voyager seule blog colombie

J’étais à la salle de sport et j’ai dit à une adhérente que j’étais partie en Colombie. Elle m’a dit : “Ah oui, j’ai envie d’y aller mais tout le monde me dit que c’est dangereux !”.

Qu’est-ce que la Colombie évoque chez beaucoup de personnes ? La série Narcos, Pablo Escobar, le Cartel de Cali, les Farcs, Ingrid Bettancourt, le trafic de drogues… C’est sûr qu’avec ces pensées, ça a l’air dangereux de voyager seule en Colombie.

J’ai voyagé trois fois en Colombie. La première fois, j’ai voyagé seule pendant 3 mois et demi. C’était en août 2015. J’avais pris le bateau en Amazonie de Iquitos (Pérou) à Leticia (Colombie).

Sur le cargo

J’avais dormi pendant 2 jours avec mon hamac sur un cargo ! A Leticia, il y a trois frontières avec le Pérou, la Colombie et le Brésil.

voyager seule blog perou hamac
Mon hamac vert que j’ai acheté au Pérou

Le Couchsurfing

Depuis Leticia, j’ai pris un avion jusqu’à la capitale Bogotá. J’avais trouvé un Couchsurfing. C’est un réseau social qui permet de dormir chez l’habitant et d’héberger des voyageurs gratuitement. Il y a également des évènements organisés. C’est génial comme expérience, ça permet de rencontrer des locaux et de partager nos cultures.

A Bogotá, j’ai demandé à mon hôte de Couchsurfing, Jeronimo, ce qu’il y avait à faire à Bogotá et il m’a dit : “Bha il y a le festival Rock al Parque pendant 3 jours !” Il ne voulait pas y aller.

Du coup, j’ai regardé sur le site de Couchsurfing et il y avait un évènement pour aller à Rock al Parque. Je me suis donc jointe à ce groupe et sur place, j’ai rencontré un groupe de filles et je suis restée avec elles. Eh oui, c’est très facile de sympathiser en Colombie ! Ce festival de rock était génial. C’est tous les ans à Bogotá et c’est gratuit.

voyager seule blog rock al parque bogota

J’ai fait du Couchsurfing à Cartagena, à Santa Marta, à Taganga, à Maicao, à Popayan, à Pasto et ça s’est toujours bien passé. Les Colombiens sont très accueillants. Je ne me suis jamais sentie en danger en Colombie en Couchsurfing.

J’ai également fait du camping sauvage sur une plage dans les Caraïbes avec un couple argentin. Ils étaient hébergés en Couchsurfing chez une Colombienne qui ne pouvait pas m’accueillir et elle m’avait invité chez elle pour la rencontrer. Puis, j’ai décidé de voyager avec le couple argentin de Cartagena à Playa Blanca.

Ma tente en face des Caraibes à Playa Blanca

J’ai été hébergée par Elizabeth, une “Paisa”, (les Colombiens qui viennent de la région de Antioquia) que j’avais rencontré en Couchsurfing à Rio de Janeiro. On était chez le même hôte. Elle faisait seule le tour de l’Amérique du Sud avec un scooter, une Vespa ! Elle m’avait dit : “Si tu viens à Medellin, fais moi signe !” Et un an plus tard, je lui ai envoyé un message via Facebook. Je suis restée dans sa maison à Santa Elena. Un endroit très paisible près de Medellin.

A Guatape dans la région de Antioqua

Je suis également restée à Cali avec les grands parents de Julio Cesar. On s’était rencontré dans un petit village, Liebig, à une rencontre d’auto stoppeurs en Argentine et maintenant c’est mon compagnon 😉

L’auto stop

J’ai fait de l’auto stop seule en Argentine et au Chili et ça s’était bien passé. J’ai voulu tenter l’expérience en Colombie de Bogotá à Medellin.

Et là je me suis fait des frayeurs… Je suis restée une nuit dans ma tente seule à côté d’une station service. Je n’ai pas du tout fermé les yeux de la nuit. Il y avait quelqu’un de la sécurité qui m’avait pris en photo. Le lendemain, je suis tombée sur deux camionneurs. Le premier a posé sa main sur mon pantalon et le deuxième a caressé mes cheveux… Plus de peur que de mal, je suis arrivée à Medellin en 1 jour et demi.

Sur la route

Une fois, j’ai fait du stop au nord de la Colombie avec Angie, une copine de Bogotá. On avait attendu longtemps. Après ça s’était bien passé. Et dans le sud de la Colombie, j’ai fait deux fois du stop seule pour des distances courtes et je n’ai pas eu de souci.

Je ne recommande pas de faire du stop en solo en Colombie. Les Colombiens n’ont pas l’habitude de prendre des auto stoppeurs comme en Argentine et au Chili.

Les règles de base

Il y a quelques années, c’était vraiment dangereux de voyager en Colombie. Maintenant, le tourisme s’est beaucoup développé. Il y a de plus en plus de touristes chaque année. Les Colombiens sont très chaleureux.

Dans le désert de Tatacoa

Comme partout, il faut faire attention et respecter des règles de base. Je dis ça mais j’ai fait du stop seule :p

  • Écouter les conseils des locaux
  • Ne pas se promener seule très tard
  • Ne pas mettre en évidence des objets de valeur

Mais si on est au mauvais endroit au mauvais moment, tout peut arriver…

En 2015, une copine Espagnol, Ana, est arrivée à Santa Elena en bus. Puis, elle s’est fait braquer avec un couteau. On lui a tout pris. Heureusement, la police a attrapé l’homme et lui a rendu ses affaires. Mais elle est restée traumatisée.

En 2018, une copine tatoueuse d’Argentine, Carla, s’est fait voler son matériel de tatouage dans un bus.

Et en 2019, elle se promenait très tard avec son copain à Cali et il y a deux supporters d’une équipe de foot qui les ont menacé avec un couteau. Ma copine est tombée en fuyant et les voleurs sont partis…

La Colombie, c’est magnifique !

Malgré ces mauvaises expériences, elles sont fans de la Colombie. Et d’ailleurs, toutes les personnes que j’ai rencontré et qui sont allés en Colombie ont adoré.

Cette année, j’ai rencontré un couple sénior de Français à Salento. Ils voyageaient pendant 2 mois en Colombie. La dame m’a dit qu’elle se sentait en sécurité en Colombie. Je discutais avec son mari à l’arrière d’une jeep debout.

blog voyager seule salento jeep

Je lui ai demandé quel endroit il préférait. Il m’a dit : “Partout. Les paysages sont variés. C’est magnifique ! ”

Si vous avez des questions concernant la Colombie, n’hésitez pas à me contacter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *